Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 13:43

c'est une 'rediffusion', mais après tout, la télé ne s'en prive pas et cette petite histoire -vraie- qui s'est passée il y a deux ans va me permettre de commencer à m'apprivoiser avec cette nouvelle version ... tout en vous distrayant, je l'espère

toutefois, comme cette journée avait rendu ma plume fort bavarde, je vais vous la proposer en plusieurs épisodes; voici le 'début de journée'

Ce 8 mai n’était pas ordinaire !

Non parce que je me suis soudain sentie prise d’un élan de patriotisme m’invitant à me rendre, fort civiquement, sur la place du village pour assister à la commémoration …

Non parce que le temps hors calendrier me faisait plutôt rêver aux chrysanthèmes mordorés qu’aux tulipes multicolores …

C’était, tout simplement et très exceptionnellement, un 8 mai sous le signe des vacances scolaires, un 8 mai où mes petites filles étaient venues briser ma tradition de journée-solitude.

Pour ce huit mai qui fleurait bon la fête

Rires et jeux étaient au rendez-vous,

Cette journée à me tourner la tête

Soufflait un air de sens dessus dessous !

Après un petit déjeuner qui avait pris son temps : il fallait bien savourer tranquillement le beurre fondant-fondu sur les tranches de pain grillé, lécher soigneusement quelques doigts égarés dans le pot de confiture, tenter en y croyant de faire disparaître l’éclaboussure de chocolat au lait venue par mégarde à la rencontre du T-shirt …

Après ce « trop bien p’tit dej’ » selon la conclusion de Miss Lulu et un passage, éclair cette fois, dans la salle de bain, les demoiselles se sont retrouvées, en un temps battant tous les records, habillées et chaussées, prêtes pour une grande promenade.

Oups ! J’ai dû bousculer mes lenteurs habituelles : pas le temps de philosopher sur la tenue à adopter ; j’ai sauté dans mon survêtement et enfilé mes tennis !

Pour ces balades matinales nous avons nos habitudes :

Nous commençons par un petit tour au cœur du village et un arrêt au tabac-presse pour saluer Michèle (ou Audrey, ou Corine, bref la vendeuse du jour) et acheter une revue ainsi qu’une friandise ; « rien que une, comme ça ! » précise Lucie en levant le pouce parce qu’elle sait bien que je ne les gâte pas au-delà du raisonnable et qu’il est vain de clignoter des yeux en tortillant le nez pour tenter d’en avoir une seconde.

Puis nous continuons le périple jusqu’à la pharmacie, tout au bout de la rue, pour contempler la vitrine toujours attrayante. Parfois Manon s’infiltre, attirée par le présentoir aux lunettes, ose en essayer quelques paires en ayant soin de préciser : « C’est juste pour me faire plaisir avec la mode !». Du coup, Lucie en profite pour se glisser dans l’espace jeux des tout-petits et, pouce planté dans la bouche, se balance sur la coccinelle à bascule.

Ô temps, suspends ton vol

Au cadran du bonheur les aiguilles s’arrêtent

Et tricotent l’étole

De douce fantaisie habillant leurs mirettes !

Après ce ‘bain de’ société’ nous irons terminer la matinée à l’autre bout du village où le complexe sportif offre mille et une possibilités de profiter agréablement du grand air. Mais, auparavant, nous faisons halte chez Marie, la fleuriste.

Marie aime son métier et sait parler de toutes ses fleurs avec une telle passion que mes petites filles ont les yeux emplis de sourires rien qu’en l’écoutant ; Marie aime les enfants aussi et, toujours, elle sait trouver la petite fleur ‘que de toutes façons elle ne va plus vendre’ pour l’agrémenter de quelques feuillages, l’entourer d’un reste de papier rose fuchsia ou vert amande, la lier d’un ruban doré et leur offrir.

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article

commentaires

Simone L.V. 08/05/2015 19:45

Malheureusement j'ai dû déménager l'an dernier; à présent j'habite 'en ville' ... mais comme mes petites filles ont grandit et aiment tout autant 'faire les magasins' que se promener dans la nature, elles y trouvent leur compte; de plus, c'est à proximité du collège où est la grande ... pratique pour se faire payer le repas du mercredi midi au lieu de rester à la cantine et d'attendre son père sur la place! belle soirée; Simone

Simone L.V. 08/05/2015 19:41

Malheureusement j'a

écureuil bleu 08/05/2015 17:03

Tuhabites dans un village très sympa, et tes petites filles ont adorables

Martine85 02/05/2015 06:12

Je t'ai suivi avec plaisir dans ta ballade avec tes petites filles dans ta ville. Les miennes aussi aiment aller faire les courses avec moi dans le quartier. elles prennent leur vélo. Pendant ma pause petite filles qui vient de s'achever (elles viennent de repartir) j'ai lu tes articles sur mon téléphone mobile mais n'ai pu les commenter. J'ai apprécié. Merci de ta fidélité. Bon week-end

Simone L.V. 02/05/2015 14:17

Tu as sans doute déjà lu cette histoire que j'avais publiée il y a deux ans? ma pause petite fille est également terminée et je vais pouvoir me pencher sur mes pb de publication: ce que j'arrive à faire pour l'instant n'est pas très esthétique ... et consacré un peu plus de temps à mes amies blogueuses ... dont tu fais partie. Bon week end et bisous; Simone

lemenuisiart 01/05/2015 21:22

Moi je dis que des histoires comme ici c'est possible de les repasser plusieurs fois
A bientôt

Simone L.V. 02/05/2015 14:12

Merci! cela ne m'arrive pas très souvent: je préfère continuer à créer. Mais là, tout d'abord je manquais un peu de temps et, aussi, Manon m'a reparlé de ce drôle de 8 mai en début de semaine, alors ... d'ailleurs, avec le temps improbable que nous avons, cette histoire est d'actualité! Bon week end; Simone

Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories