Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 13:00
Une rentrée bouleversante!

Le jour de la rentrée approchait et, comme chaque année, tout avait été soigneusement préparé à l'avance: un nouveau cartable pour Lucie, des fournitures scolaires de base et un cahier de texte pour Manon; le vestiaire n'avait pas été oublié et les filles savaient déjà comment elles s'habilleraient pour ce 'grand jour'; le calendrier des prises en charge du mercredi par les grands parents était même établi jusqu'à la Toussaint.

Une rentrée rassurante, en fait!

*****

Et voici qu'à huit jours tout juste de cette rentrée, un grand bouleversement a ébranlé ce bel équilibre: La nounou qui les accueillaient le matin (horaires précoces des parents obligent) a appelé pour dire qu'elle 'arrêtait tout', qu'elle ne pouvait plus assurer le service.

un tsunami n'aurait pas fait pire dégâts!

Les parents se sont alarmés: comment, en si peu de temps, trouver la meilleures, ou la moins mauvaise, solution de substitution? Les grands parents allaient-ils accepter de bousculer leurs douces habitudes?

Les filles ont pleuré: pourquoi 'mamie nounou' ne voulait-elle plus? allaient-elles encore la revoir?

*****

Aussitôt après ce 'coup de fil' dévastateur, mon fils a eu ce réflexe, comme un retour confiant vers son enfance: "allo maman, bobo!"; il m'a appelée pour m'expliquer le désastre et me demander si j'acceptais, "au moins le temps qu'on se retourne", d'assurer l'accompagnement de Manon au collège et Lucie à l'école primaire. La réponse, et il la connaissait bien tant il me connaît, fut "oui, bien sûr; aussi longtemps qu'il le faudra!"

Il est des circonstances où il vaut mieux ne pas réfléchir aux conséquences et laisser parler son cœur!

Du coup, puisque nous ne nous étions pas revu depuis un mois, j'ai proposé qu'ils viennent déjeuner à la maison le dimanche suivant ... dans la joie et la sérénité car, durant cette semaine épique, une nouvelle organisation a pu se mettre en place: Avec les parents de ma belle fille nous allons nous partager ce service; j'assurerai les semaines impaires et eux les semaines paires.

*****

Tout est bien qui fini bien, en somme et les petits détails de cadrage tels que "Manon mangera-t-elle à la cantine le mercredi?" ou "Y aura-t-il encore des mardis soir chez mamie?" n'ont pas altéré notre appétit ...

Tout la grande boite de petits gâteaux assortis ne fut pas de trop pour le dessert!:

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article

commentaires

Martine85 19/10/2015 11:18

Bonjour Simone, contente de te retrouver. Je ne reçois plus tes new's letter alors que j'y étais abonnée. J'ai recherché ton blog sur google je ne le trouvais pas et je viens de me rappeler que j'avais fait un article sur ton blog. J'espère que tu vas bien. Je comprends que tu sois très occupée avec tes petites filles. N'oublies pas de cocher la case new's letter quand tu écris tes articles. Je vois que tu as écris un livre mais tu ne dis pas comment se le procurer. Si tu m'y autorises, je relaierai l'information sur mon blog. Bisous et au plaisir de te lire

Simone L.V. 20/10/2015 13:15

Je suis, moi aussi, heureuse de te retrouver et j'avoue que je me suis faite très absente des blog amis depuis la rentrée: les filles à prendre en charge et la reprise d'activités là où je suis engagée en sont la cause ... je commence à me réorganiser et à me dégager un peu plus de temps personnel.
Pour ce qui concerne mon recueil, je l'ai fait éditer 'à compte d'auteur' et, pour l'instant, sans N° ISBN. Je me contente donc de 'l'auto diffuser' à partir de chez moi.
S'il t'intéresse et qu'il te soit possible de me communiquer une 'adresse de réception', je peux te l'envoyer; c'est à toi de voir.
Enfin: au sujet de la new's letter, je n'ai encore jamais cocher cette case sur mon blog ... et pourtant cela fonctionnait? j'avoue que ne suis guère une 'pro'.
Peut-être auras tu la chance de passer un peu de temps avec tes petites filles à l'occasion des vacances de la Toussaint? Si oui, profites en bien: elles grandissent si vite! Bonne fin de semaine et bisous; Simone

Crépusculine 13/09/2015 16:21

Heureusement que vous pouvez vous débrouiller en famille, la Nounou c'est si important quand les enfants l'aiment bien et qu'elle vous lâche. L'état de mamie peut devenir presque un temps plein, aujourd'hui elles sont beaucoup plus sollicitées que nous à notre époque. Bon dimanche Simone bisous

Simone L.V. 14/09/2015 12:53

Tu as raison: lorsque les mamies (ou les papys) peuvent prendre le relai et éviter des frais aux enfants ... il ne faut écouter que son cœur! et je pense qu'aussi longtemps que nous serons en bonne santé nos enfants auront, d'une manière ou d'une autre, besoin de nous.
Je viens de 'tester' cette première semaine de prise en charge = ce n'est somme toute pas aussi pénible que cela (juste une petite demi heure de sommeil en moins) et c'est même un joli petit 'bol de bonheur' que de partager les confidences de la grande ou les babillages de la petite avant de démarrer la journée! ... ce matin cela m'a presque manqué!:
bonne semaine et bisous

jill bill 01/09/2015 07:47

Ah quand papa/maman travaillent à deux...il faut trouver des bonnes gens pour encadrer les enfants matin midi et soir, ouf voilà chose faite... Chez nous ma fille ne travaille plus et chez le fils aîné c'est belle-maman qui a la garde du plus petit, deux ans, et s'occupe des trois le mercredi midi... le soir les aînés restent à la garderie scolaire... des journées chargées pour tout le monde, parents/enfants... belle rentrée à tes petites Simone, bises

Simone L.V. 01/09/2015 13:43

Comme le dit si bien une de mes amies qui vient d'être récemment 2 fois grand mère (ses deux filles ont accouché à peu près en même temps) :"je ne savais pas qu'être mamie c'est du travail à temps plein!
bises; Simone

Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories