Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 14:27

Suite et fin, en effet de ce qui n'est qu'un extrait de mon chapitre éponyme et qui s'inscrit dans le projet de mon livre mémoire

Si nous avions tenu à garder quelques distances avec le voisinage, nous ne vivions pas pour autant repliés sur nous-mêmes ; la famille et les amis étaient toujours les bienvenus et n’avaient pas besoin de prendre rendez-vous pour sonner à la porte.

Bien que nous ne soyons pas, à cette époque, très fortunés, il y avait toujours quelques réserves pour offrir au pied levé…

Chez nous c’était ‘chez vous’, la bonne auberge en quelque sorte !

Mais c’était encore plus car nous avions également cette disposition d’esprit d’écouter les joies et les peines des autres ; nous savions nous réjouir avec eux, nous savions leur remonter le moral s’il le fallait.

J’en demande pardon à Brassens, chez nous c’était un peu ‘l’Auberge du Bon Dieu’ !...

C’est ainsi que nous vivions : dans l’improvisation des imprévus de passage.

Nous préférions cependant nos soirées enjouées du samedi soir avec nos amis habituels : nous avions fini par former une petite ‘bande de potes’ et nous aimions oublier ensemble nos parentales et professionnelles responsabilités en faisant la fête…

Votre grand-père et moi offrions avant tout le lieu et ses commodités ; les boissons, alcoolisées ou non, les pizzas, quiches et autres gâteaux sucrés ou salés arrivaient avec nos invités et nous les disposions sur une table de camping. Les uns prenaient un siège, les autres s’asseyaient sur le sol … et en avant la fête en total libre-service !...

Après un premier verre pour créer l’ambiance, après quelques bavardages sur tout et rien (le boulot, les enfants …) en avant la musique et la danse !

Vous voyez, les filles, telle était notre vie dans le HLM, dans notre petite boite du gros cube en béton : une vie somme toute pleine de bonheur par tout ce que nous avions su y apporter de jeunesse, d’’humanité et de partage !

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article

commentaires

Renee 31/03/2016 18:18

Une belle tranche de vie fictive ou effective, et comme partout des gentils et des moins. Mais surtout une ouverture sur l'autre c'est ce qui fait une vie communautaire réussie. Ravie d'avoir pris le temps de lire cette vie HLM. Bisousssssssssssss

Simone L.V. 31/03/2016 18:36

C'est une tranche de vie bien effective, et bien belle au bout du compte! Ce que je propose ce sont des extraits de chapitres d'un livre que j'espère mener à bien et qui relatera ces quelques années où nous avons vécu dans cette cité HLM. E fait, et j'en ai parlé avec ma sœur, auteur bien plus confirmée que moi,mon projet est plus de témoigner d'un certain mode de vie dans ces années post 68 que de retracer anecdotiquement mon 'histoire'.
Merci pour ton passage et belle fin de semaine !

jill bill 25/03/2016 08:16

Merci Simone, on garde ses distances avec certains personnages quel que soit le lieu de vie... ;-) bon W-E de Pâques, bises

Simone L.V. 25/03/2016 12:51

D'accord avec toi: les relations de voisinages, les relations tout court n'ont rien à voir avec le lieu et le mode de vie; là où j'habite maintenant je respecte la même règle d'ailleurs!
Mon week devrait être sympa car je suis invitée chez mon fils ... donc peu m'importe le temps qu'il fera: ce sera soleil à la maison! Bo week end à toi aussi et bises; Simone

Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories