Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 15:32

Décidément, ce 8 mai n’avait pas été comme les autres !

Exit mes vieilles, et pas forcément bonnes, habitudes de solitaire qui étire, en vêtements légers,  une journée déjà tiède … jusqu’à lézarder, nonchalante, devant le pas de la porte !

La pluie et deux petites Miss avaient tout ‘chamboulé’ … au point que j’ai voulu en graver l’histoire dans ces quelques lignes dont voici :

LA  FIN !

 

 

A la  défaveur de ce temps maussade, le ciel se mit à nous jouer la tombée de la nuit presqu’avant l’heure ; Manon, jamais prise au dépourvu, suggéra donc que nous  fassions une ‘soirée pyjama’ et « toi aussi, mamie, s’il te plait » Qu’à cela ne tienne ; aussitôt dit, aussitôt fait !

Mais il était encore un peu tôt pour le dîner et, «Oh non ! On ne va pas ressortir la mallette de jeux ! » Que faire alors ?

Cette fois, ce fut à mon tour d’avoir une idée de génie. (Chut !je venais d’envoyer un SMS-SOS à mon ange gardien) : puisque les filles avaient les cheveux encore humides, je proposais de leur faire des petites tresses fines ; alliant l’utile à l’agréable nous pourrions ainsi atteindre l’heure du repas dans un début de  retour au calme et, le lendemain, elles auraient de belles chevelures ondulées.

 

Cette fois, pas de table de fête ni de petits plats dans les grands puisque nous avions prévu, agréable fantaisie gastronomique, une pizza à grignoter avec les mains - les dents aussi, c’est plus efficace – devant la télé ; de plus, l’entressage de mes petites têtes ravies avait permis à la grande aiguille de dépasser le ‘Journal TV’ pour atteindre le ‘divertissement de votre soirée’.

L’heure était bien arrivée de terminer divinement une journée décidément pas comme les autres !  Alors, toutes les trois lovées sur le canapé, nous avons savouré avec délice pizza et dessins animés et …

 

Quand l’heure fut venue de glisser sous le drap

Mes minettes entressées s’émoustillaient encore,

Manon se projetait demain Esméralda

Et Lucie éblouie se rêvait Boucle d’or !

 

 

Capture 2 de mai 2013

Alors, qu’importe la grisaille d’un ciel qui pleure

Quand le soleil a rendez-vous avec mon cœur !

C’est sur un oreiller bonheur

Que j’ai niché les belles heures

De ce huit mai haut en couleurs !

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone - dans Mes petits textes
commenter cet article

commentaires

Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories