Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 16:47

Ce mercredi (12 juillet 2012), mon fils et sa ‘petite famille’ sont venus dîner à la maison. Je me faisais une joie de cette soirée à passer ensemble, mais … Et oui ! Il y a des jours de houle !

 

Manon a très vite lancé le ton : vautrée dans le fauteuil le plus confortable, elle émergea de son livre pour interpeler son père avec un rien d’arrogance : « Il serait temps que tu nous les achètes, les rollers, depuis le temps que mamie t’a donné le chèque ! » Aïe !

Du coup, Lucie renchérit : « Ben oui, quand même ; t’avais dit aux vacances et ça y est les vacances ! » Re-Aïe !

Mon fils ne voulut pas laisser passer une telle attitude et, après les avoir rappelées à un peu plus de correction, il les pria de se taire jusqu’à la fin de l’apéritif.

Lorsque nous nous sommes dirigés vers la table, toutes les deux à l’unisson ont dit : « Pardon papa, on t’aime et on le dira plus comme ça ».

 

Mais … Et oui ! Décidément il y a vraiment des jours de houle !

Manon déclara : « Je ne veux pas de carottes râpées ; on en mange trop souvent et j’en ai marre ; d’ailleurs je n’ai même pas faim, j’aimerai mieux ‘aller sur l’ordi’ !»

Lucie lui fit écho : « Moi non plus j’ai pas faim et je veux jouer ! »

Ce fut au tour de ma belle-fille d’intervenir : « Vous ne sortirez pas de table avant le fromage et, si vous ne voulez pas manger, essayez au moins d’être sages parce que vous nous gâchez la soirée ! »

Les demoiselles auraient peut-être dû baisser le nez sur leurs assiettes ? Et non ! Contre toute attente elles éclatèrent de rire … et se retrouvèrent ‘au coin’.

Lorsque ma belle-fille leva la punition Manon balbutia : « Ce n’est pas qu’on veut vous embêter, c’est juste qu’on est énervées et je ne sais pas pourquoi mais il y a des fois où c’est plus fort que nous. Pour te faire plaisir, maman, on veut bien manger du chou-fleur au gruyère ». Ouf !

 

Un répit de courte durée car, une fois leurs assiettes vidées, elles repartirent de plus belle dans leur fou-rire émaillé de petits mots tous aussi stupides les uns que les autres.

Nous avions envie de ‘souffler’, de profiter du repas et d’arriver enfin à échanger quelques phrases ; de ‘guerre lasse’ nous décidâmes de les envoyer un moment dans la pièce voisine.

 

Mais? Mais, allez vous dire: où est 'le sermon'  dans cette histoire? Patience!

Patience car cette histoire n'est pas finie: vous pouvez aisément imaginer que les jeunes diablotines ne sont pas restées dans la pièce voisine, alors ...

La suite reste à venir et 'le sermon' à découvrir! rendez-vous dans quelques jours.

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone - dans Mes petits textes
commenter cet article

commentaires

Crépusculine 19/07/2012 17:59


sourire - c'était leur quart d'heure de rébellion - il faut toujours tester les limites des parents.


Ca me rappelle un fou rire avec un de mes frères, alors que ma mère était en colère. C'est que le "fond" n'est pas méchant, à croire que des enfants peuvent énerver leurs parents sans en être
trop conscients, surtout s'il y a un fou rire   je poursuis la lecture...

chezsimone 20/07/2012 13:56



"fou rire, quand tu nous prends!!!" Et là; elles n'étaient que deux ... à la maison nous étions 6; même en ne comptant le 'petit dernier' bien
plus jeune, je te laisse à imaginer les conséquences de nos fou-rires collectifs et, je passe à ton autre com'... Simone.



Martine Eglantine 15/07/2012 19:56


Le papa de mes petites filles ne leur passe rien non plus et elles sont bien élevées. Il me fend le coeur quand il les met au coin de la pièce mais cela fonctionne bien et il n'y a jamais de
caprice. On verra quand elles seront un peu plus grandes et à l'adolescence. Bises

chezsimone 16/07/2012 13:54



Moi aussi cela me fait mal au coeur quand mon fils est 'dur' avec mes Minettes et plus encore lorsque c'est moi qui doit 'sévir' mais quel bonheur d'avoir des petites filles bien élevées et
quelle joie quand elles me disent "je t'aime" après une réprimande, je le reçois comme un "merci"! et je me souviens qu'une fois mon fils avait dit à un de ses copains "Ma mère m'aime trop pour
me laisser faire des c..." Alors j'ai bon espoir pour l'avenir! Bonne semaine et bisous. Simone



Arielle 15/07/2012 19:46


Ah oui, il y a des jours où nous sommes énervés sans savoir pourquoi. je suppose que vous avez calmé les petites !


bonne soirée


arielle

chezsimone 16/07/2012 13:44



Les 'petites' on dû prendre la mesure de mon 'sermon' car mon fils m'a dit que, pendant deux jours, elles se sont appliquées à être calmes et gentilles et Manon m'a envoyé un mail pour me dire
que "je leur avait fait une bonne explication qui valait le coup qu'elle réfléchisse la prochaine fois qu'elle virerait idiote"! Comme quoi ... ! Passe une bonne semaine; Simone



Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories