Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 11:31

suite et fin

 

Nous venions de terminer le fromage lorsque Lucie surgit tel un bolide : « ça y’est, vous avez fini, alors on peut l’avoir le dessert maintenant ? » Stop !

 

Ce n’était pas la première fois qu’elles nous gratifiaient d’une soirée aussi agitée, ce n’allait sans doute pas être la dernière mais j’estimais qu’il était de mon devoir de mamie de ‘marquer le coup’.

Je les ai priées de se remettre à leurs places, j’ai posé le dessert au milieu de la table et leur ai dit : « Vous ne serez pas privées mais vous allez d’abord m’écouter ! »

Et je leur ai parlé, très calmement, un peu longuement. Je leur ai dit qu’elles m’avaient fait de la peine ; je leur ai expliqué que, lorsque j’invite toute la famille, c’est aussi pour avoir le plaisir de discuter avec leurs parents ; je leur ai fait remarquer que, lorsqu’elles venaient seules pour une journée entière, je me consacrais entièrement à elles … bref ! Un ‘sermon’ d’un bon quart d’heure.

 

J’avais malgré tout l’intention de leur donner leur dessert ensuite car j’estime qu’elle est dépassée l’époque où l’on ‘privait pour punir’ ; une bonne explication à la portée des enfants est de loin préférable car, en mettant des mots sur leurs ‘bêtises’, nous les aidons à en comprendre la portée et nous pouvons espérer faire naître en eux le désir d’essayer de ne plus recommencer.

Elles m’ont écoutée sans broncher et, avant de prendre ce dessert tant attendu …

Lucie m’a dit : « Pardon, mamie, que j’ai été trop pas supportable ! »

Manon m’a dit : « je m’excuse, ma petite mamie, de t’avoir pourri la soirée ! »

Et, en savourant leur dessert, elles ont déclaré « On a beaucoup de chance parce que c’est vraiment trop bon et qu’on le méritait même pas ! »

 

Plus tard, en quittant la maison, ma petite Lucie me combla d’un double bisou et me dit : « Je t’aime quand même, mamie ! » et ma grande Manon m’enlaça tendrement pour me chuchoter à l’oreille : « Je t’aime comme ça, mamie ! »

 

La petite fille et l'oiseau

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone - dans Mes petits textes
commenter cet article

commentaires

Crépusculine 19/07/2012 18:05


Complètement d'accord, il faut leur expliquer, et maintenir le dialogue qu'elles comprennent que c'est pour leur bien. Mais quand l'affection et le respect sont là, je pense et j'espère qu'on
peut s'expliquer et tout cela sans rancune, quand l'amour est là.. Bonne soirée Simone bisous

chezsimone 20/07/2012 14:04



Tout à fait! "quand l'amour est là!"; c'est d'ailleurs aussi ce que je leur explique et Miss Manon l'a
tellement bien compris qu'elle a expliqué à 'sa meilleure amie': "si ta mamie t'engueule des fois, c'est parce qu'elle t'aime très fort; autrement elle se prendrait pas la tête avec toi et te
laisserai devenir n'importe quoi!" (cela s'est passé dans la chambre de Manon et ma belle fille a surpris cette
confidence qu'elle m'a rapportée) Le week end approche ... je te le souhaite agréble; bisous; Simone



Martine Eglantine 18/07/2012 18:20


Un texte très émouvant sur la fin. Je te suis tout à fait. Mes petites filles sont petites mais à chaque fois qu'elles font quelque chose qu'il ne faut pas, je leur explique pourquoi il ne faut
pas le faire et elles écoutent et ne le refont pas. Dire aussi qu'on a été peinés est bien. Bises Simone

chezsimone 19/07/2012 13:24



Je suis bien persuadée que le dialogue est la meilleure forme d'éducation que nous pouvons offrir à nos tout-petits; ils comprenent beaucoup plus de choses que nous ne le pensons. Je pense aussi
que, placer les relations sur le mode de l'amour (et du respect) mutuel plutôt que de la morale peut leur éviter, plus tard, bien des rebellions. Passe une agréable fin de emaine. Bisous.
Simone



Arielle 18/07/2012 11:48


le sermon est certainement plus efficace que la fessée mais à mon avis, il te faudra recommencer...


passe une bonne journée


arielle

chezsimone 19/07/2012 13:19



Que ce soit par  'le sermon' ou 'la fessée', le 'réajustement' des enfants est toujours à recommencer car 1/ ils n'auront fini d'explorer les limites de l'adulte  que lorsque eux-même
seront adultes ... et encore? 2/ braver l'interdit est, à mon avis, inhérant à la nature humaine!


Meric de ton passage et bisous. Simone



Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories