Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 13:51

J'avais présenté ce poème à un concours organisé par les 'Editions Robin' (79 000 NIORT);

Je n'ai pa été primée mais mon texte a cependant plu

et retenu pour figurer dans leur revue littéraire ...

C'est déjà une agréable reconnaissance!

 

à ma 'petite Lucie' qui avait alors 18 mois:

 

Tes menottes ont joué à faire la ‘grosse bête’

Petits doigts qui dansaient en fronçant ton minois

Pour venir se poser dans un éclat de fête

Sur les yeux attendris de mon cœur en émoi.

 

Tes menottes ont pris en sourires radieux

Le verre où pour te plaire j’avais mis de l’eau

Grande fille, déjà, d’un geste délicieux

Tu inondas tes lèvres et ton joli polo.

 

Tes menottes ont frotté tes paupières en sable

Quand le marchant de nuit est venu te chercher

Tu te mis à gémir cette heure insupportable

Où s’épuisent tes sens à rester éveillés.

 

Pour consoler tes pleurs j’ai voulu t’inviter

A trouver dans mes bras l’attente de ton lit

Et d’une chanson douce en pénombre soufflée

Tes menottes tendresses se sont endormies.

 

Ange qui prie

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Crépusculine 20/05/2012 20:57


J'avais oublié que tu nous avais fait voir des photos de Manon et Lucie, hé oui Lucie est grande. Je n'ai pas réfléchi et le mot "menotte" m'a fait penser à un bébé. Donc ses menottes sont loin
d'être maladroites   Bisous Simone et merci pour le mail qui m'a fait découvrir ce soir le gentil mot d'Hélène.

chezsimone 21/05/2012 13:26



Eh oui! la 'petite Lucie' est à présent une grande fille qui parcours sa dernière ligne droite avant l'entrée au CP ... comme le temps passe! Et, oui! ses menottes obéissent parfaitement à ce
qu'elle veut en faire, d'autant plus que c'est une enfant méticuleuse et perfectionniste. Bisous; Simone



Crépusculine 20/05/2012 20:53


Pour Hélène,


J'ai été très touchée de ta gentille remarque, et je te remercie beaucoup de cet encouragement. Bisous

chezsimone 21/05/2012 13:19



Je vais transmettre ta 'réponse en retour' à Hélène ... et lui suggérer d'aller faire un tour sur ton blog: je suis certaine qu'elle, qui est proche de la nature et des sites anciens devient vite
'accoc' à tes magnifiques repportages!!! Bonne semaine; Simone



Simone L.V. 20/05/2012 17:21


je m'autocommente (ce n'est d'ailleurs pas la première fois);
là c'est pour m'excuser auprès de vous toutes pour les multiples 'coquilles' dont j'ai truffé mes
réponses ... on m'a souvent dit que j'allais trop vite mais je l'oublie encore plus souvent! Bonne semaines et mille
bisous, las fort 'détempés'. Simone

HELENE B 20/05/2012 11:11


Pour Crépusculine : l'inspiration poétique est un grand mystère ! Nous passons par des périodes "sèches"... et puis, deux mots qui chantent, une image magique, un vers, deux vers... on déroule,
la poésie est de retour ! "Qui a bu boira"... "Qui a poétisé pétisera" !

chezsimone 20/05/2012 17:16



Crépuculine étant 'passée chez moi' avant toi, peut-être n'y reviendra-t-elle pas tout de suite; alors je vais lui transmettre ton message par mail ... Ce serai dommage qu'elle ne profite pas de
ters sages pensées! Re bisous. Simone



HELENE B 20/05/2012 11:05





 Encore un beau poème inspiré par les adorables minettes dont Simone a le bonheur d'être Mamie ! Merci pour le partage... tu peux aussi nous publier de temps en temps des extraits de "à
l'encre de Manon"  Bisous à tes futées inspiratrices... Profite ! cela passe si vite !

chezsimone 20/05/2012 17:12



Primis; je n'oublierai pas Manon et l'encre qu'elle m'a offert pour lui écrire de tendres poèmes ... mais, là, l'initiateur du concours avait préféré les 'Menottes' de Lucie aux 'émotions à
quatre pattes' de Manon. Merci d'avoir laissé 'la tienne de patte' dans mon (virtuel) domaine et bisous. Simone



Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories