Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 13:33

Doudou

 

 

C’était pour Noël 2006, Maman était alors en assez bonne forme pour voyager et j’habitais encore dans ma grande maison. Je l’avais donc invitée à venir passer les fêtes avec nous.

Le soir de Noël la famille était réunie au grand complet autour d’elle : Yann mon fils, Delphine son épouse, Manon et Lucie leurs deux filles ainsi que les parents et la  sœur de Delphine.

 

J’avais, bien évidemment, placé la crèche au pied du sapin ; toutefois, tradition oblige, je n’y avais pas encore déposé l’enfant Jésus. En réalité, si j’attendais le moment propice ce n’était pas seulement pour respecter la coutume mais aussi parce que j’avais une petite idée derrière la tête : à quatre ans, Manon était capable de saisir un petit quelque chose de cet événement/avènement et j’espérais susciter en elle un début de curiosité à l’égard du Sacré ; ce serait donc elle qui mettrait Jésus sur son lit de paille !

 

Nous n’avons cependant pas attendu minuit : Le marchand de sable n’étant pas forcément très religieux, Manon risquait fort de rejoindre Morphée avant les douze coups autorisant le ‘Il est né le Divin Enfant’.

C’est donc, prudemment, vers dix heures que je lui ai proposé de faire dormir le bébé Jésus sur sa couchette, entre son papa Joseph et sa maman Marie, bien réchauffé par le gros bœuf roux et le petit âne gris … Je lui avais expliqué tout cela et elle m’avait écoutée avec un sourire d’extase de des mirettes pétillantes.

Elle a pris l’enfant de plâtre dans ses mains avec une  délicatesse infinie, lui a fait un tendre baiser et l’a placé, en tirant la langue d’application, sur son lit de carton-pâte ; elle s’est agenouillée, pas vraiment pour prier, juste pour admirer ma crèche en répétant les noms de tous les personnages.

 

Soudain, tel un vif argent, elle est partie en trombe vers ‘sa’ chambre !

Perplexité, légère tristesse ? Je ne comprenais pas !

Bien vite elle est revenue avec  … l’un de ses deux minuscules lapins en peluche. Elle s’est appliquée à le faire tenir en équilibre sur le bord de la crèche et a chuchoté : « Tiens, bébé Jésus, je te donne un doudou pour pas que tu sois triste ; alors, maintenant, tu vas faire un gros dodo parce qu’il est trop tard et que moi aussi je commence à vouloir dormir ».

Avec une adresse à faire pâlir sa réputation de ‘brouillon-tourbillon’ elle a réussi à faire un dernier baiser à l’enfant Jésus et nous a demandé : « Y’aura aussi un cadeau pour lui ? ».

 

Manon tendresse, Manon partage, bien sûr !

Je ne sais pas encore quoi, je n’avais pas pensé que tu entrerais aussi profondément dans le merveilleux de ma crèche, mais la nuit m’inspirera bien le petit quelque chose qui se fera cadeau pour ton bébé Jésus sinon tu ne comprendrais pas …

Et, en brisant ton beau rêve de petite fille, je risquerais de te rendre incrédule à tout jamais !

 

Et Dieu a entendu ma prière ! Le lendemain matin lorsque je me suis éveillée j’eu cette idée : Les Rois Mages, bien sûr ! Selon l’Ecriture, ils sont bien venus apporter des présents à l’enfant de la Crèche ! Alors, au pied de chacun d’eux j’ai déposé un petit cadeau : un chocolat dans son papier doré, un petit bonhomme play-mobyl et un mini savon en forme de rose … entorse à ‘La Lettre’ ? Juste une adaptation pour mieux répondre à l’attente  d’une enfant du XXIème siècle ! Certes j’ai  aussi pris une légère avance sur le ‘rituel’, mais, pour une petite fille de quatre ans, le temps n’est pas celui des grandes personnes … et pour Dieu non plus d’ailleurs !

 

Vers midi, lorsqu’elle est arrivée, Manon est allée directement vers la crèche et s’est exclamée avec un immense sourire : « Yes ! Elle est vraie de vraie l’histoire de Jésus, mamie, puisque il a eu des cadeaux ! »

Bien sûr, ‘Manouchette’ elle est vraie l’histoire et Jésus ! Et, tout compte fait, qu’importe où, quand et comment on sème la ‘petite graine’ pourvu qu’on y mette assez de cœur pour lui permettre de germer !

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone - dans Mes petits textes
commenter cet article

commentaires

Martine Eglantine 19/12/2011 19:24


C'est une très belle histoire.... J'ai vu une crèche vivante à Vauréal ce week-end et le jésus pendant vingt minutes a été un vrai bébé mais il n'avait ni doudou, ni tétine non plus mais je
trouve cela très touchant. Pourquoi ne pas mettre un doudou dans la crèche à l'enfant Jésus et des cadeaux aussi. Bises

chezsimone 20/12/2011 10:32



Tu as raison, pourquoi ne pas offrir douceur et cadeaux au Petit Enfant de la Crèche ... si on veut y croire un tant
soit peu! Passe une belle fin de semaine ... et ne soit pas trop fébrile dans ta préparation de Noël. Bisous. Simone



Arielle 19/12/2011 18:02


et bien dis donc doudou ! elle est drôlement généreuse Manon !


passe une bonne soirée


arielle

chezsimone 20/12/2011 10:28



Oh oui, elle est généreuse ma 'Manouchette'! Eh, sans vouloir me vanter, je pense qu'elle a attrapé cette drôle de
'maladie' en puisant  dans mes racines; C'est comme ça qu'on 'se fait avoir' un peu trop souvent ... mais c'est
aussi comme ça qu'on nous aime! Belle semaine avec ta famille et bisous. Simone



Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories