Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 13:31

Au commencement de notre histoire commune était l’Amour et l’Espérance d’un beau et long chemin de bonheur et de joie ;

Au commencement de notre vie à deux il y eu cet engagement mutuel officialisé par notre mariage.

Pour ce mariage nous nous étions toutefois contentés de la formule civile : la notion de sacrement nous était un peu étrangère et votre grand-père avait développé une allergie grave envers l’Eglise…

La cérémonie à la mairie avait été simple et conventionnelle, elle aurait même pu être banale si … si Monsieur le Maire n’avait pas déjà arrosé deux autres mariages, si les arrosés chronique du bistro voisin n’en étaient pas venus à une bruyante altercation sur la voie publique.

Ayant à grand peine réussi à poser ‘La’ question à votre grand-père :

« Guilain, Jean-Jacques Le Vaillant acceptez-vous de prendre pour épouse etc… »

Question à laquelle le Sieur Guilain avait répondu « oui ! »

Il avait repris son souffle, rassemblé les dernières lucidités qui lui restaient, et avait entrepris de réitérer ‘La’ question pour moi :

« Simone, Renée Maurice acceptez-vous » A cet instant, coup de tonnerre ou plutôt coups de gueules à l’extérieur … notre Maire venait d’entendre l’appel de ses paires arrosés et s’était fait un devoir d’aller rétablir l’ordre publique ; telle une flèche il avait traversé la salle et franchi la porte.

Bien ! Et « on fait quoi ? »

Son adjoint qui n’avait pas été invité à trinquer précédemment voulu reprendre l’affaire en seconde main et, volant à notre secours, il nous avait proposé de passer aux signatures du registre.

Du coup, je n’ai jamais dit « Oui ! » ; mais, puisque c’est avec joie et empressement que j’avais signé, puisqu’on nous avait remis notre livret de famille, pas de doute : notre mariage était bel et bien valide !

En sortant de la mairie cependant, votre grand-père avait l’air un peu embarrassé ; il venait d’extirper la boite aux alliances de sa poches en disant (une fois de plus) « On fait quoi ? »

Pas prise de court la toute nouvelle Madame Le Vaillant –votre mamie Simone- lui avait répondu du tac au tac : « On se les passe au doigt puisqu’on est mariés ! »

C’est ainsi que le petit moment de petite panique fut oublié ; les rires s’étaient libérés et les applaudissements s’étaient mis à crépiter … « Vive les mariés ! »

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 13:59

On se contente de peu pour vivre ensemble ; tel fut notre premier logement.

L’appartement était situé à l’étage d’un atelier d’ébéniste et juste en face des chaufferies de l’hôpital ; cela ne nous avait pas semblé gênant et nous avions ‘signé’ pour ce qui fut aussitôt notre ‘petit nid’ ; bien vite nous nous mîmes à ‘investir les lieux’ !

En haut des escaliers un couloir menait à une pièce assez vaste avec un grand placard de rangements ; toutefois il n’y avait pas de fenêtre et nous en avions fait notre débarras.

Sur la gauche on entrait dans notre nid : deux grandes pièces ; la première, équipée d’un coin cuisine, fut idéale pour le séjour, l’autre devint la chambre. Il y avait également une petite salle de bains très satisfaisante pour l’époque.

La famille nous était bien venue en aide ; les objets ont toujours bien circulé chez nous : table, réchaud à gaz, et encore d’autres choses utilitaires, jusqu’à un matelas sur sommier métallique en passant par deux chaises et quelques tabourets ; nous n’avions pas eu grand-chose à acheter au début.

Avec les conseils techniques de mon père et l’aide précieuse d’un menuiser (parent d’un élève de ma mère), nous avions complété cette installation de fortune par quelques meubles en ‘aggloméré’ recouverts de ‘vénila’ adhésif noir et blanc.

Dans les mois qui suivirent nous nous étions efforcé d’économiser un peu pour acheter une table basse à carreaux en céramiques, un tapis tout blanc, tout doux, tout rond et un ‘tourne disque’.

Nous avions ainsi réalisé un ‘coin salon’ très moderne pour l’époque et qui faisait l’admiration de nos amis.

Dans cet appartement nous y avons vécu pendant un peu plus d’un an ; ce n’était pas le luxe mais il était tout chaud de notre amour.

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 12:56
VOEUX

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2016!!!

Qu'elle vous offre le meilleur et vous épargne le pire!

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 13:31
JOYEUX NOËL!

Malgré les tragiques évènements qui endeuillent et attristent il faut 'rester debout' continuer à espérer en une Paix possible ... et ne rien changer de nos projets pour ce Noël 2015!

Noël est avant tout une occasion de se retrouver en famille dans la joie et l'amour partagés; alors, oui:

"Joyeux Noël 2015"!

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 14:44
Fleurs

Et voilou mes fleurs!

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 14:39
champignons

N'arrivant pas à vous offrir mes champignons au bas de mon textes, système D oblige: les voici en 'solo'

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 14:31
L'été de la Saint Martin

Si verte est la prairie

Si azuré le ciel

Que l’arbre aux branches nues

Dans l’éclat du soleil

Laisse mes yeux surpris

********

Quand tombe la soirée

Et son cortège d’ombres

La rivière s’argente

Et voici que je sombre

En un rêve éveillé.

********

En T shirt et sandales

J’admire l’unisson

Des champignons d’automne

Et des fleurs hors saison …

Novembre peu banal !

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 12:56
'mon' recueil

Je n'ai pratiquement plus de lecteurs en ce moment ... il est vrai que je ne me renouvelle guère et que je ne vais plus guère me promener dans la blogosphère.

Mais, bon, j'essaie d'apparaître de temps à autres, ne serait-ce que pour ne pas avoir à déplorer la fermeture de mon blog ... peut-être y reprendrais-je gout un jour?

*****

Alors 'coucou'!!! juste pour informer d'éventuels visiteurs de la sortie de mon recueil: "Des mots de cœur"; un livre qui propose les poèmes que j'ai pu écrire pour parler des tendres émotions que mes petites filles ont su faire naitre en moi; un livre pour raconter nos plus doux et joyeux partages.

*****

Ami(e) de passage, si le cœur t'en dit ... dis le dans ton commentaire.

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 18:03

Ce dimanche nous venons de fêter les 15 ans de mariage de mon fils et de ma belle fille; en plus d'un bon repas en famille, je leur ai offert ce poème:

Le bonheur

*****

A Yann et Delphine

*****

Le chemin du bonheur n’est pas route futile

Et ne se trouve pas en la quête effrénée

Des choses éphémères, des plaisirs faciles …

Comme sable le vent s’en va les balayer.

*****

Le chemin du bonheur se fait belle avenue

Quand ensemble on construit un nid pour l’avenir,

Domaine où les enfants seront les bienvenus

Promesses de cueillir bien souvent un sourire.

*****

Le chemin du bonheur passe par des épines

Ecorchant le ruban d’une vie ordonnée,

Les joies et les tracas sur l’horizon dessinent

Un étrange manège qu’il nous faut dompter.

*****

Le chemin du bonheur en ses sentes secrète

S’ouvre tout simplement aux cœurs emplis d’amour

Qui veulent avancer dans une union parfaite …

Et glaner le bonheur, à deux, jour après jour !

*****

Simone

16 septembre 2015

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 13:00
Une rentrée bouleversante!

Le jour de la rentrée approchait et, comme chaque année, tout avait été soigneusement préparé à l'avance: un nouveau cartable pour Lucie, des fournitures scolaires de base et un cahier de texte pour Manon; le vestiaire n'avait pas été oublié et les filles savaient déjà comment elles s'habilleraient pour ce 'grand jour'; le calendrier des prises en charge du mercredi par les grands parents était même établi jusqu'à la Toussaint.

Une rentrée rassurante, en fait!

*****

Et voici qu'à huit jours tout juste de cette rentrée, un grand bouleversement a ébranlé ce bel équilibre: La nounou qui les accueillaient le matin (horaires précoces des parents obligent) a appelé pour dire qu'elle 'arrêtait tout', qu'elle ne pouvait plus assurer le service.

un tsunami n'aurait pas fait pire dégâts!

Les parents se sont alarmés: comment, en si peu de temps, trouver la meilleures, ou la moins mauvaise, solution de substitution? Les grands parents allaient-ils accepter de bousculer leurs douces habitudes?

Les filles ont pleuré: pourquoi 'mamie nounou' ne voulait-elle plus? allaient-elles encore la revoir?

*****

Aussitôt après ce 'coup de fil' dévastateur, mon fils a eu ce réflexe, comme un retour confiant vers son enfance: "allo maman, bobo!"; il m'a appelée pour m'expliquer le désastre et me demander si j'acceptais, "au moins le temps qu'on se retourne", d'assurer l'accompagnement de Manon au collège et Lucie à l'école primaire. La réponse, et il la connaissait bien tant il me connaît, fut "oui, bien sûr; aussi longtemps qu'il le faudra!"

Il est des circonstances où il vaut mieux ne pas réfléchir aux conséquences et laisser parler son cœur!

Du coup, puisque nous ne nous étions pas revu depuis un mois, j'ai proposé qu'ils viennent déjeuner à la maison le dimanche suivant ... dans la joie et la sérénité car, durant cette semaine épique, une nouvelle organisation a pu se mettre en place: Avec les parents de ma belle fille nous allons nous partager ce service; j'assurerai les semaines impaires et eux les semaines paires.

*****

Tout est bien qui fini bien, en somme et les petits détails de cadrage tels que "Manon mangera-t-elle à la cantine le mercredi?" ou "Y aura-t-il encore des mardis soir chez mamie?" n'ont pas altéré notre appétit ...

Tout la grande boite de petits gâteaux assortis ne fut pas de trop pour le dessert!:

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article

Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories