Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 13:31
JOYEUX NOËL!

Malgré les tragiques évènements qui endeuillent et attristent il faut 'rester debout' continuer à espérer en une Paix possible ... et ne rien changer de nos projets pour ce Noël 2015!

Noël est avant tout une occasion de se retrouver en famille dans la joie et l'amour partagés; alors, oui:

"Joyeux Noël 2015"!

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 14:44
Fleurs

Et voilou mes fleurs!

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 14:39
champignons

N'arrivant pas à vous offrir mes champignons au bas de mon textes, système D oblige: les voici en 'solo'

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 14:31
L'été de la Saint Martin

Si verte est la prairie

Si azuré le ciel

Que l’arbre aux branches nues

Dans l’éclat du soleil

Laisse mes yeux surpris

********

Quand tombe la soirée

Et son cortège d’ombres

La rivière s’argente

Et voici que je sombre

En un rêve éveillé.

********

En T shirt et sandales

J’admire l’unisson

Des champignons d’automne

Et des fleurs hors saison …

Novembre peu banal !

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 12:56
'mon' recueil

Je n'ai pratiquement plus de lecteurs en ce moment ... il est vrai que je ne me renouvelle guère et que je ne vais plus guère me promener dans la blogosphère.

Mais, bon, j'essaie d'apparaître de temps à autres, ne serait-ce que pour ne pas avoir à déplorer la fermeture de mon blog ... peut-être y reprendrais-je gout un jour?

*****

Alors 'coucou'!!! juste pour informer d'éventuels visiteurs de la sortie de mon recueil: "Des mots de cœur"; un livre qui propose les poèmes que j'ai pu écrire pour parler des tendres émotions que mes petites filles ont su faire naitre en moi; un livre pour raconter nos plus doux et joyeux partages.

*****

Ami(e) de passage, si le cœur t'en dit ... dis le dans ton commentaire.

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 18:03

Ce dimanche nous venons de fêter les 15 ans de mariage de mon fils et de ma belle fille; en plus d'un bon repas en famille, je leur ai offert ce poème:

Le bonheur

*****

A Yann et Delphine

*****

Le chemin du bonheur n’est pas route futile

Et ne se trouve pas en la quête effrénée

Des choses éphémères, des plaisirs faciles …

Comme sable le vent s’en va les balayer.

*****

Le chemin du bonheur se fait belle avenue

Quand ensemble on construit un nid pour l’avenir,

Domaine où les enfants seront les bienvenus

Promesses de cueillir bien souvent un sourire.

*****

Le chemin du bonheur passe par des épines

Ecorchant le ruban d’une vie ordonnée,

Les joies et les tracas sur l’horizon dessinent

Un étrange manège qu’il nous faut dompter.

*****

Le chemin du bonheur en ses sentes secrète

S’ouvre tout simplement aux cœurs emplis d’amour

Qui veulent avancer dans une union parfaite …

Et glaner le bonheur, à deux, jour après jour !

*****

Simone

16 septembre 2015

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 13:00
Une rentrée bouleversante!

Le jour de la rentrée approchait et, comme chaque année, tout avait été soigneusement préparé à l'avance: un nouveau cartable pour Lucie, des fournitures scolaires de base et un cahier de texte pour Manon; le vestiaire n'avait pas été oublié et les filles savaient déjà comment elles s'habilleraient pour ce 'grand jour'; le calendrier des prises en charge du mercredi par les grands parents était même établi jusqu'à la Toussaint.

Une rentrée rassurante, en fait!

*****

Et voici qu'à huit jours tout juste de cette rentrée, un grand bouleversement a ébranlé ce bel équilibre: La nounou qui les accueillaient le matin (horaires précoces des parents obligent) a appelé pour dire qu'elle 'arrêtait tout', qu'elle ne pouvait plus assurer le service.

un tsunami n'aurait pas fait pire dégâts!

Les parents se sont alarmés: comment, en si peu de temps, trouver la meilleures, ou la moins mauvaise, solution de substitution? Les grands parents allaient-ils accepter de bousculer leurs douces habitudes?

Les filles ont pleuré: pourquoi 'mamie nounou' ne voulait-elle plus? allaient-elles encore la revoir?

*****

Aussitôt après ce 'coup de fil' dévastateur, mon fils a eu ce réflexe, comme un retour confiant vers son enfance: "allo maman, bobo!"; il m'a appelée pour m'expliquer le désastre et me demander si j'acceptais, "au moins le temps qu'on se retourne", d'assurer l'accompagnement de Manon au collège et Lucie à l'école primaire. La réponse, et il la connaissait bien tant il me connaît, fut "oui, bien sûr; aussi longtemps qu'il le faudra!"

Il est des circonstances où il vaut mieux ne pas réfléchir aux conséquences et laisser parler son cœur!

Du coup, puisque nous ne nous étions pas revu depuis un mois, j'ai proposé qu'ils viennent déjeuner à la maison le dimanche suivant ... dans la joie et la sérénité car, durant cette semaine épique, une nouvelle organisation a pu se mettre en place: Avec les parents de ma belle fille nous allons nous partager ce service; j'assurerai les semaines impaires et eux les semaines paires.

*****

Tout est bien qui fini bien, en somme et les petits détails de cadrage tels que "Manon mangera-t-elle à la cantine le mercredi?" ou "Y aura-t-il encore des mardis soir chez mamie?" n'ont pas altéré notre appétit ...

Tout la grande boite de petits gâteaux assortis ne fut pas de trop pour le dessert!:

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 19:07
VACANCES ... enfin!

Tout l'été je l'ai attendu

Voici que le jour est venu

Où je vais enfin m'évader

Pour un repos bien mérité!

*****

Dans ce cadre si verdoyant

Je laisserai couler le temps

Qu'importe le ciel qu'il fera

Car j'oublierai tous mes tracas!

*****

J'aime bien mes activités

Mais j'apprécie de les quitter

Il sera l'heure un peu plus tard

De prendre à nouveau le départ

*****

Bientôt reviendra la rentrée

A nouveau deviendrai pressée

de mes tâches bien accomplir

Et le ferai dans un sourire!

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 14:13
walibi

Qu’Enriqueta me pardonne, en Lot et Garonne la ‘Grande bleue’ est bien loin et c’est vers d’autres fraîcheurs que nous tentons de surmonter les chaleurs excessives de cet été : piscines, jets d’eaux … et Walibi.

*****

Walibi est devenu un incontournable des vacances et, cette année encore, je l’ai offert à mes petites filles ; pardon : ce n’est pas moi, c’est leur ‘mamie-Nounou’ qui a pu obtenir des billets d’entrée à tarif réduit ; moi, je n’ai fait que les y accompagner.

Comme les années passées, pour que la journée soit complète, nous avons préparé un pique-nique à savourer sous les ombrages avant d’aborder les réjouissantes activités.

A ce stade de l’aventure, elles rêvaient déjà grâce aux souvenirs des années précédentes : la coccinelle, ce ‘petit huit’ pour les plus jeunes et où les plus grands s’amusent aussi, les tasses tournantes, les poneys, le petit train, les jets d’eau … Mais le périple fut tout autre !

Avec nos plus jolis sourires et la complaisance de la jeune fille postée à l’entrée, nous avons pu avoir un plan du site ; Manon l’a étudié avec le plus grand sérieux pendant que nous nous désaltérions avant de déjeuner.

Le repas terminé, la glacière remise dans le coffre, c’est avec enthousiasme que nous sommes entrées à Walibi … sans un regard sur les ‘souvenirs’ de la boutique car trop d’activités nous attendaient !

Cette année l’aventure était pleine de promesses et de possibles puisque Lucie avait, enfin, dépassé le 1,20m requis pour profiter plus largement des jeux.

La canicule de ce début de mois n’étant pas encore oubliée, l’attirance fut vers les propositions les plus rafraîchissantes. Très vite Manon a su repérer les bouées (Radja River), les canoës (Le Drakkar) et autres jets d’eau où nous nous sommes joyeusement laissé asperger.

Mais il y avait également les expériences ‘grand frisson’ que l’audacieuse Lucie a revendiqué : « même pas peur ! » ; les tasses tournantes, c’était bien quoiqu’à peine assez agité ; les chaises volantes et la fusées leur ont offert des sensations plus fortes et suscité l’envie d’y revenir. Le ‘crash’ a eu beaucoup moins de succès car trop stressant et brutal … l’unique fois où Lucie a déclaré « j’aime pas et je reviendrai plus ! ».

Et, cette année, pour mon plus grand bonheur, Manon forte de son 1,55m et de ses presque 13 ans s’est bien responsabilisée pour prendre sa petite Lucie sous sa protection.

Pour mon plus grand bonheur ? Eh oui ! Car cela m’a permis de me convertir en ‘mamie-garde-sacs’ sans mettre mes os et mes nerfs à l’épreuve.

Après une pause douceur, un goûter ‘glaces-boissons fraîches-gâteau chocolaté’ à l’ombre d’un parasol, il nous restait une petite heure avant la fermeture du site et nous avons laissé à Lucie le choix des aventures à revivre.

Il fallut, malgré tout, abandonner le Drakkar où la file d’attente était trop longue mais nous avons pu bénéficier encore une fois de quelques minutes bien arrosées à Radja River et les filles se sont une nouvelle fois envolées dans les chaises avant de terminer en beauté cette journée par un dernier tour sur la coccinelle.

Pour regagner la sortie le passage par la boutique était, bien évidemment –société de consommation oblige- inévitable. Comme je n’avais fait aucune promesse mes Minettes s’apprêtaient courageusement à ‘se faire plaisir avec les yeux’ : j’avais voulu créer la surprise du dernier instant, celle qui rend l’achat –le plus inutile qui soit d’ailleurs- comme un magnifique cadeau d’amour de mamie … et qui dépose la ‘cerise sur le gâteau’ d’un bien beau périple. Je leur annonçais donc « Si cela vous fait plaisir d’emporter un souvenir j’ai prévu un petit budget ! » Mieux qu’un merci leurs visages illuminés me dirent qu’ainsi je les comblais. Lucie choisi un portemonnaie rose estampillé ‘Walibi’ et Manon se laissa tenter par un grand gobelet à paille rose fuchsia et un jeu de carte, ‘Walibi’ bien entendu.

Ce fut une bien belle journée que Manon et Lucie ont ‘revisitée’ en une discussion animée lorsque, après une bonne douche, nous nous sommes installées dans la cour pour finir les restes …

Quelques bâillements à peine retenus annonçaient que la nuit serait profonde !

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 18:11
Nous n'avions pas de sous ...

mais il y avait les moules!

*****

c'était il y a bien longtemps, à une époque où il n'y avait pas encore d'euros et encore moins de carte bancaire.

Pour avoir quelques liquidités il fallait aller dans une banque; pour voyager à l'étranger il fallait se prémunir des bonnes devises ou passer par le bureau de change à la frontière.

C'est donc avec des sous plein les bagages que nous avons voyagé ... Autre temps, autres mœurs!

Cette année là nous avions entrepris un périple qui nous avait conduit jusqu'aux pieds (pardon à la nageoire) de la petite sirène. Un peu déçus d'avoir fait autant de kilomètres pour découvrir une aussi petite statue, nous décidâmes de rejoindre la France par les Pays Bas: un bien joli voyage en un pays fleuri!

*****

C'est un dimanche après midi que nous franchîmes la frontière; Bonjour la France!

Nous avions rechangé nos devises pour des francs et, oh joie, il nous restait une somme suffisante pour nous offrir un bon repas, bien français, au restaurant le soir; cerise sur le gâteau des vacances!

Demain nous irons dans une banque pour refaire notre budget...

Oui, mais! Nous ne savions pas que, dans le Nord, les banques étaient fermées le lundi; aïe!!! Que faire jusqu'au lendemain avec trois fois rien en poche et le carton des provisions vide ???

Par chance, le réservoir de la voiture était encore à moitié plein et, à défaut d'argent, nous avons eu une idée: regagner le bord de mer où nous espérions trouver quelques crevettes, moules et autres coquillages.

Rassurés, pleins d'espérance, nous décidâmes donc de prendre le temps de visiter les lieux. En fin de matinée nous nous arrêtâmes dans une supérette (cela existait déjà? mais si!) pour acheter une baguette, une grosse boite de médiocre pâté et une bouteille d'eau; avec cela nous pourrions tenir jusqu'au soir.

*****

En fin d'après midi nous arrivâmes sur le littoral; la toile de tente fut vite plantée et, avant de nous préoccuper de notre repas du soir, nous avons succombé à la tentation d'une baignade.

A l'issue de quelques plongées mon mari pu même rapporter quelque petits crabes et deux oursins; agréable 'mise en bouche' avant d'aller cueillir les moules et les coques.

Le soir venu, en contemplant le soleil confondre le ciel et l'eau dans un feu d'artifice, en nous laissant bercer part la symphonie des flots et des oiseaux, nous avons dégusté ...

Le meilleur dîner de toutes nos vacances!

Repost 0
Published by chezsimone
commenter cet article

Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories