Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 19:06

Le texte du lundi pour le défi 143 des croqueurs de mots,  

 

                                           Le parcours de santé 

 

Depuis trois ans et demi mon épaule gauche m’en fait voir de toutes les couleurs et, maintenant, cette douleur qui n’aura jamais de cause avérée, m’est devenue si familière que, parfois, je m’étonne de ne plus souffrir durant quelques jours.

Une tête humérale enfoncée dans  sa cavité ? Des tendons usées et étirés ? Un nerf coincé ou un petit os mal ressoudé ? Cela restera mon grand mystère de la médecine !

 

Je n’oublierai cependant pas le parcours médical que cela m’a valu :

Tout a commencé par une simple radio qui s’est, en réalité révélée quelque peu compliquée : face, profil, trois quart en serrant les dents parce qu’il me fallait garder la main sur la tête au prix d’élongations sportives et douloureuses ; après une série de clichés, le manipulateur radio m’annonça qu’il fallait recommencer : « vous être trop petite et les prises ne sont pas bien cadrées ; mettez-vous sur la pointe des pieds ! » Il s’en fallu de peu que je me fasse une luxation des orteils.

Ensuite, reléguée dans une cabine sans air, enroulée dans mon pull puisque j’avais la consigne de ne pas me rhabiller, j’espérais un résultat, une réponse à mes questionnements ; mais, non ! Le  radiologue vint m’annoncer avec un large sourire qu’il ne décelait aucune lésion.

Pour ce non résultat je dû malgré tout sortir ma carte bancaire pour les honoraires non conventionnés du toubib. « L’acte radiologique, lui, est pris en charge par votre tiers payant » me dit courtoisement la secrétaire ; merci, c’est déjà ça mais le ‘vous n’avez rien’ en dépassement d’honoraires m’est resté sur l’estomac.

 

Je n’avais donc rien, sauf mal ! Consciencieux, mon médecin me proposa un supplément d’examen : un scanner. Ce fut le parcours du combattant pour obtenir un rendez-vous … un bon mois plus tard !

Et là, vers 16h30, alors que j’étais ‘programmée’ à 15h15, je dû subir tout le questionnaire d’usage sur mes antécédents, mes allergies, mes prises de médicaments et autres intolérances ; une bonne demie heure plus tard je fus enfin installée dans la salle d’examen. Après une nouvelle attente dans une autre petite cabine aussi austère que la première, le radiologue vint m’annoncer qu’il ne trouvait rien d’anormal ; à son non sourire je compris qu’il me prenait pour une pauvre hypochondriaque.

Il était plus de 18h lorsque je présentais, encore une fois, ma carte bancaire pour un allègement de mon compte que même ma mutuelle n’allait pas renflouer totalement.

 

En désespoir de cause et à court d’idées mais pleinement compatissant, mon médecin me prescrivit une pommade antidouleur et dix séances de kiné. L’antidouleur étant considéré comme ‘médicament de confort’ fut à ma charge.

Quant à la grande et belle aventure de kinésithérapie, puisque j’ai pu bénéficier du tiers payant, là oui, ce fut un véritable petit confort : une heure, deux fois par semaine à se faire masser ‘à l’œil’, j’en aurai redemandé !

Et alors, pourquoi pas ? Maintenant, tous les ans au sortir de l’hiver, je m’offre cette douce remise en forme ‘aux frais de la princesse’ et cela, sans scrupules : d’abord c’est justifié puisque ma persistante et inexpliquée douleurs s’en trouve apaisée et puis, depuis le temps que j’alimente la sécu et ma mutuelle sans abus de consommation … je ne fais rien de mal en me faisant du bien !

 

chariot-brancard

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone - dans Mes petits textes
commenter cet article

commentaires

wolfe 29/04/2015 21:20

Bonjour
Ne t'inquiètes pas, prend ton temps, mais merci de m'avoir prévenu.
Bisous

Simone L.V. 30/04/2015 15:19

Merci pour ta compréhension. En ce moment, non seulement je ne suis pas à l'aise avec cette nouvelle version d'OB mais, entre mes petites filles qui veulent pleinement profiter de ma maison pendant leurs vacances (et c'est un bonheur) et la préparation du mois de mai ... j'arrive souvent à 21heures sans m'en être aperçue.
La semaine prochaine devrait être plus calme et je pourrais refaire le tour de tous mes blogs amis. Belle fin de semaine; Bisous; Simone

lemenuisiart 27/04/2015 19:02

J'espère que cela ira mieux
Bon courage
A bientôt

Simone L.V. 28/04/2015 19:28

En lisant certains des commentaires je me rends compte que je ne suis pas la seule à avoir ce genre de désagrément mal élucidés par la médecine; cela me conforte donc dans l'idée que les années finissent par user notre corps. De plus ces douleurs n'ont rien d'insupportable et ne sont pas permanentes; je n'en tiens généralement que peu de compte ... ma

luciole 83 24/04/2015 14:40

coucou Simone
Et bien ! c'est certainement une des gentillesses de la vieillerie ! J'ai eu ce prob pendant plus de 5 ans... La seule chose qui m'a réussi : Kiné dans piscine chaude, à 2 H de chez moi, tous les jours, pdt 2 années ! OUF ! maintenant, je fais TRES attention à ne pas porter trop lourd, faire trop de ménage... bref à ménager cette épaule gauche....et la droite aussi par précaution !
Et depuis, ça va bcp mieux, bien que je ne puisse plus lever le bras pour atteindre les étagères du haut du buffet de cuisine, réservées du coup à mon mari !!!
Bon courage, chère Simone, et bonne récupération de ton épaule et de ton blog !
Bises

LADY MARIANNE 22/04/2015 20:43


bonsoir Simone-
je suis sur OB kiwi et je peux t'aider-
c'est facile- 
par mail me dire ce que tu ne comprends pas-
tu vas y arriver-
bisous !!

chezsimone 24/04/2015 13:04

Coucou! merci de me tendre ainsi la main; je viens tout juste de récupérer cette possibilité de re-publier ... mais c'est déstabilisant et je suis en pleine 'nage coulée' pour l'instant; je vais faire le tour de toutes les proposition et voir ce que j'arrive à faire ou pas;
je vais aussi essayer de publier quelque chose afin de me rendre compte de ce que cela donne??? je note malgré tout ta proposition et je n'hésiterai pas à te faire appel ...dès que j'aurai fait mon 'état des lieux'; encore mille merci et bel a-midi (malgré le retour du temps maussade) Bisous; Simone

jill bill 22/04/2015 12:37


Simone, tu peux m'envoyer par mail ou via mon contact blog ton Adonis et je le publierai chez moi en attendant que tu puisses rentrer dans ton administration, bises de JB

Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories