Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 13:20

TourinTous les premiers dimanche de chaque mois nous allions déjeuner chez papy Jean et son épouse Lily ; d’agréables journées en famille que nous finissions toujours par une partie de pétanque acharnée, même en plein cœur de l’hiver.

Lorsque l’esprit de Lily se mit à voyager en cet autre pays que nous ne connaissons pas, nous avons continué à aller chez papy Jean ; il accompagnait merveilleusement sa chère Lily et assurait les repas.

Un jour il demanda à Lily de lui préparer quelques gousses d’ail pour relever le rôti ; Lily s’exécuta puis alla dans le cellier chercher d’autres têtes d’ail … elle en rempli un grand bol ! Papy Jean la félicita. En garnissant le rôti une idée lui vint : Il serait dommage que tout cet ail soit perdu, je vais faire un ‘Tourin’ et, ce soir, après la pétanque, je proposerai aux enfants que nous le mangions ensemble.

Lui qui avait grandi à la campagne dans une famille modeste connaissait tout de l’art de cette ‘soupe du pauvre’ de son sud-ouest !

Il alla chercher deux belles tomates, une petite pomme de terre et quelques feuilles de laurier sauce puis se mit à l’ouvrage.

Frotter l’intérieur de la cocotte avec l’ail pour l’imprégner de sa saveur ;

Réserver quelques gousses pour en tartiner les tranches de pain dur qui seront plongées dans la soupe juste avant de la servir ;

Piler le reste de l’ail dans un saladier ; y ajouter les tomates et la pomme de terre coupées en dés, une poignée de gros sel, une pincée de poivre et une cuillère d’huile d’olive ;

Bien mélanger la préparation ; la verser dans la cocotte et recouvrir d’eau ; y jeter les feuilles de laurier ;

Porter à ébullition puis laisser cuire à feu doux … longtemps, longtemps sans s’effrayer de voir la cuisine réduire : c’est ainsi que les ingrédients révèlent toute leur saveur.

Laisser reposer, oublier jusqu’à l’heure de faire la vaisselle de midi ; allonger alors la soupe avec de l’eau que l’on aura fait bouillir après l’avoir enrichie des bardes de lard du rôti et d’un bon verre d’armagnac ;

Et, enfin, aller la faire cette incontournable partie de pétanque !

Vainqueurs, vaincus, qu’importe ; tous gagnant d’une aussi belle journée !

Alors Papy Jean dira : « Il se fait tard, vous voulez bien rester dîner avec nous ? Lily a préparé  son ‘Tourin’ ! »

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone - dans Mes petits textes
commenter cet article

commentaires

Arielle 11/12/2011 19:30


très belle histoire de tendresse familiale.


passe une bonne soirée


arielle

chezsimone 12/12/2011 13:27



Wouahou!!! Aurais-tu eu quelques 'temps morts' ce dimanche pour retourner jursqu'à mon tourin?En tout cas, merci d'y avoir laissé l'empreinte de ton passage! Ce n'est pas sans une certaine
nostalgie que j'ai écrit ce récit ... C'était 'La Belle Epoque' en effet des dimanches en famille! Mais bon, de beaux
dimanches j'en ai encore lorsque mon fils et sa 'petite famille' viennent assièger mon 55m carré! Bonne semaine et
Bisous. Simone



Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories