Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 10:32

St Joseph

 

 

 

Nous étions en 2009, c’était Noël et j’avais paré ma maison pour y recevoir chaleureusement ma famille.

Le sapin scintillait de toute sa guirlande multicolore ; des boules chamarrées, des étoiles d’argent et quelques lutins rouges dansaient sur ses branches ; à ses pieds des santons attendaient que les mains enjouées de mes petites filles leur prêtent vie.

 

La crèche était prête elle aussi car, pour moi, Noël ne saurait s’en passer ; je saisi même l’occasion pour semer quelques graines sacrées dans le cœur de mes invités, petits et grands !

 

Cette année-là, je lui avais réservé une belle et grande place. Une prairie de mousse peuplée de bergers et de moutons prolongeait la grotte ; une charrette en bois, un perchoir à oiseaux, une barrière et un arbre complétaient le décor. J’avais même osé y mettre les Rois Mages … au 21ème siècle nous n’en étions plus à une dizaine de jours prêts et cela pouvait –l’espoir est toujours permis – ouvrir une discussion.

Mais, tradition et religion obligent, j’avais décidé d’attendre le jour ‘J’ et l’heure (presque) ‘H’ pour demander à ma ‘grande’ petite fille, Manon, de déposer l’enfant Jésus dans son berceau de paille.

 

Manon, consciente de tout le savoir que lui conféraient ses sept ans et soucieuse de le transmettre à sa petite sœur lui expliqua ‘ma’ crèche et tous ses personnages. Avec toute l’application qu’on peut avoir à trois ans, Lucie buvait les paroles de Manon et ses petits doigts s’agitaient vers la crèche dans une envie frénétique de l’animer à sa façon.

« D’accord, Lucie, tu peux jouer avec les bergers et les moutons … même les Rois Magiques (oups ! Là je me fis un devoir de rectifier et d’expliquer le mot ‘Mage’ pour ne pas laisser s’installer un conte de fées), mais c’est mieux que tu joues pas avec la Sainte Vierge Marie et le Papa Joseph » lui conseilla Manon.

Lucie, docile, mélangea joyeusement les bergers, les moutons et les santons récupérés au pied du sapin et leur inventa une histoire de toute petite fille.

 

Comme chaque année, avant de passer à table, Manon mis l’enfant Jésus sur sa couchette au creux de la crèche. Lucie regardait en écarquillant les yeux : « Y va faire dodo là, le bébé ? Alors faut fermer la lumière ! » Et elle éteignit la bougie.

 

Puis, laissant Lucie à toutes ses découvertes, nous passâmes aux ‘choses sérieuses’ : le bon repas de Noël ; les langues allaient bon train !

Soudain Manon, qui avait délaissé nos agapes au profit d’un dessin animé s’exclama : « Mamie, mamie, viens voir ce que Lucie vient de faire ! ». J’y allais, sans grande inquiétude puisqu’aucun bruit alarmant ne s’était produit laissant présumer un quelconque désastre, et découvris St Joseph loin de la grotte, le nez contre l’arbre ; à sa place veillait un berger avec une brebis sur les épaules.

Avant même que je n’ai eu le temps de parler, ma petite Lucie m’expliqua avec le plus grand des sérieux : « Et ben oui ; Y faut pas taper les enfants ! »

 

Comment contredire une aussi belle logique enfantine ?

 

Et puis, à bien y réfléchir, la douce et innocente enfant ne faisait qu’aller un tout petit peu trop vite dans l’histoire de Jésus … Ne dira-t-il pas, plus tard, à Pierre : « Sois le Berger de mes brebis ! » ?

Partager cet article

Repost 0
Published by chezsimone - dans Mes petits textes
commenter cet article

commentaires

Bienvenue Chez Simone

  • : Le blog de chezsimone
  • : Merci à toi, passant qui a poussé la porte de mon humble domaine, tu es ici chez toi!C'est ta curiosité qui nourrira mes énergies, ce sont tes commentaires qui me feront grandir. Je n'ai à mon menu que mon cœur et mon âme; par un semblant de don ma plume te les fera goûter. Si mon petit 'chez moi' réussit à te plaire, passant soit mon ami dans la ronde des mots !
  • Contact

Recherche

Catégories